ARN

/ utopies gravitaires

Graviter l’architecture

corps, in situ, architecture, ciel, nuages, guitare électrique

The Cloud, Reja en Albanais, est une sculpture architecturale réalisée par Sou Fujimoto. Initialement conçue pour la Serpentine Gallery de Londres, Elle est en réalité nomade puisqu’elle à ensuite été déposée à Tirana en Albanie dont elle partira bientôt pour un lieu encore inconnu.

Par une pratique de plusieurs jours sur place, j’ai créé un parcours chorégraphique en dialoguant avec les modules du Cloud. Rampant, glissant, me suspendant, me retenant et m’élevant jusqu’aux nuages, j’ai pu explorer la richesse de ce volume, de ses densités et de ses vides.

Un organisme abstrait, radical dans sa simplicité, l’expansion d’une barre métallique se multipliant dans les trois axes, volume dédié aux sensations gravitaires.

Durée 35 mns

Corps: Laurent Chanel

Son: Aurélien Arnoux

The Cloud Festival / Tirana / Mai 2017

/ Graviter l’architecture  / chorégraphie / in situ / maintenant